Découvrir la ville d’Aubres et ses spécificités

Campé au centre de la France, dans le département de la Drôme en région Auvergne-Rhône-Alpes, Aubres est une petite commune appartenant à l’arrondissement de Nyons. A priori, elle doit son nom au fait qu’elle abrite une grande zone arborée. Son code postal est le 26110 et son code Insee est le 26016. Ses habitants sont baptisés les Aubrois et les Aubroises.

Aubres et son histoire

Faisant partie de la Communauté de communes « du Val d’Eygues », Aubres offrait une vue panoramique sur le Sillon de l’Eugues. En effet, il s’est installé en haut de la vallée du Ravin de Jarrige. Mais ce vieux village d’Aubres qui datait de l’époque médiévale a fini à l’abandon au début du XXe siècle. Actuellement, la commune se trouve sur les bords de l’Eygues.  Selon l’histoire, Aubres était aussi le fief des barons de Montauban et il appartenait aux Caderousse au XIVe siècle. Mais il a été ensuite saisi par les Dauphins.

La géographie de la commune

Aubres s’étend sur une superficie d’environ 20km². Il est entouré par les villes de Nyons, Venterol, Teyssières, Condorcet, Les Pilles et Châteauneuf-de-Bordette. La commune bénéficie d’une altitude moyenne de 300 m. Il se situe à 36,91 kilomètres de Carpentras. C’est pratiquement la grande ville la plus proche d’Aubres. Notons que la commune compte 426 habitants. Selon le dernier recensement de 1999 à 2008, sa population a augmenté de 21,71%.

Aubres, se trouve également à coté de Venterol.

L’économie d’Aubres

On peut dire qu’Aubres est une commune rurale. L’agriculture et l’élevage sont les secteurs d’activités qui contribuent le plus à son développement. La plantation de céréales et d’   oliviers fait partie des spécialités des Aubrois. Notons que la commune n’a pas échappé à la période de gel qui s’est abattue sur le sud de la France en 1956. En dépit de la destruction de nombreuses plantations d’oliviers, l’activité a repris de plus belle. Maintenant, Aubres appartient à la zone d’appellation de l’huile d’olive de Nyons. Il figure aussi dans la zone de production de vin des coteaux-des-baronnies. Enfin, il faut mentionner que les élevages ovins et caprins sont très développés dans ce petit village. Ses habitants font également de l’élevage de vers à soies.

Aubres et ses atouts

Aubres est un petit village charmant. À part son paysage verdoyant, il abrite aussi des monuments remarquables. Outre le vieux village perché sur la vallée du Ravin de Jarrige, il faut aussi parler de l’église du XIVe siècle qui a hérité d’une belle architecture. La chapelle des Pénitents et du Calvaire ainsi que les Ruines du château s’ajoutent dans la liste des lieux qui valent une visite dans l’Aubres.

La vie dans la commune

Pour terminer ce voyage à Aubres, il faut parler de la vie des locaux. Puisqu’il s’agit d’une petite commune, elle ne dispose pas de médecin ou d’infrastructures de santé. Il faut se rendre à Nyons, la ville la plus proche, en cas de besoin de soins médicaux ou d’hospitalisation. En matière d’éducation, les petits Aubrois et les petites Aubroises peuvent débuter l’école dans leur ville natale. Mais lorsqu’ils arrivent au collège, ils doivent également rejoindre Nyons. Concernant la réalisation des diverses démarches administratives comme le mariage ou la déclaration de naissance et de décès, on peut s’adresser à la mairie d’Aubres. Pour information,  Eric Richard est le maire de la commune depuis 2014.

Vidéo de la ville de Aubres

Voici une vidéo de la ville de Aubres proposée par l’office de tourisme :

Comments (0)
Add Comment